La Vélomaritime : Transporter nos vélos en TGV à Saint Malo

Le départ vers Saint Malo et transporter nos vélos en TGV

1-De Paris à Rennes en TGV

Nous y voilà c’est le grand jour : Départ pour Rennes pour rejoindre ensuite Saint Malo, le début de notre aventure sur La Vélomaritime ! Mais tout d’abord il va falloir subir l’épreuve de transporter nos vélos en TGV.

Nous ajustons nos sacoches, terminons les préparatifs dans notre appartement du 17ème avant de nous rendre à la Gare Montparnasse. On est hyper fiers avec nos belles vestes.

Nos dates de vacances ont un peu bougé suite à mes obligations professionnelles mais ce n’est pas plus mal. Nous sommes en Mai 2021, les restaurants viennent juste de rouvrir leurs terrasses et les restrictions sanitaires s’allègent un tout petit peu. Certes, nous espérions que cette pandémie soit derrière nous au moment du départ mais c’est ainsi. On ne se laisse pas abattre !

Nous quittons Paris sous un beau soleil qui nous rend heureux.

Transporter nos vélos en TGV– Prendre le train avec son vélo

TGV Inoui : Si vous prenez le TGV deux méthodes s’offrent à vous : soit démonter le vélo et le ranger sous housse (à minima la roue avant mais on peut aussi vous demander d’enlever la roue arrière), soit en réservant l’espace vélo quand cela est possible (cet emplacement n’existe pas dans tous les trains). Cette option coûte 10e par vélo, il faudra réserver vos billets en seconde pour pouvoir être à coté de vos vélos. 

TGV Ouigo : Il est possible de voyager avec un vélo au prix de 5e. Il faut que le vélo soit sous housse et démonté. 

En TER : Le voyage est gratuit et la plupart des TER ont des espaces vélos attribués. Attention cependant en heures de pointe et en haute saison. Sur certaines destinations très prisées des cyclistes, il est parfois impossible de monter tellement il y a de vélos. 

En Intercité : il faudra payer une réservation de 10e. 

En Transilien : Il est possible de voyager en Transilien en dehors des périodes de pointe end en semaine et l’accès peut être refusé en cas de forte affluence. Le week end il n’y a pas d’horaires particuliers.

Lien vers le site de la SNCF sur les voyages en vélo Ici

2- De Rennes à Saint Malo par le canal d’Ile et Rance

Ça y est on a passé l’épreuve du feu : transporter nos vélos en TGV ! Arrivés à la gare de Rennes, nous devions prendre un bus pour aller jusqu’à Saint Malo et rejoindre La Vélomaritime. Le temps étant clément nous avons finalement pris la décision de le faire en vélo. Nous n’avions pas trop envie de négocier pour pouvoir monter dans le bus. A savoir : Claire et Benoit on fait le trajet en bus et après un peu de discussion c’est passé.

Pour aller jusqu’à Saint Malo nous avons pris un chemin que nous connaissions bien pour l’avoir déjà fait en 2020 à la sortie du confinement : La Canal d’Ile et Rance (article ici pour les curieux).

Nous arrivons en fin de journée à Saint Malo et attendons nos deux compères Lillois pour commencer l’aventure sur La Vélomaritime.

Notre logement et la première crêperie sur La Vélomaritime

Pour cette première nuit nous avons choisi de dormir hors de la ville intramuros. C’est assez cher et il n’y a aucun logement estampillé « Accueil Vélo ».

Et pour fêter le début du voyage sur La Vélomaritime : ma chaine casse. Je vous rassure, pour tous ceux qui s’inquiètent des pépins techniques, ces quelques articles vous montrerons que quoi qu’il vous arrive tout se gère !

Opération réparage de chaine devant l’hôtel

Notre hôtel est simple et efficace. C’est propre est impersonnel. Situé à quelques kilomètres de Saint Malo, il nous faut reprendre les vélos pour se rendre dans la cité aux remparts. Pour cette première étape bretonne, nous décidons de faire local et avons repéré une crêperie à la carte bien remplie. Pour ne rien gâcher la liste des bières du coin est aussi très intéressante.

Nous nous régalons en terrasse et retrouvons le bonheur de manger au restaurant. Le service est super sympa et les galettes bien copieuses !

Nous rentrons sagement avant qu’il ne soit trop tard (couvre feu oblige). Demain est un grand jour !


NOS BONNES ADRESSES

Logement : Ibis Budget Saint Malo Centre **

Ce logement n’a rien de bien incroyable, mais il est « Accueil Vélo ». Il nous a été très facile de les mettre en lieu sûr. Les tarifs de ce logement sont corrects pour la région.

Lien vers l’hôtel

Créperie La Duchesse Anne

Jolie crêperie à la carte bien remplie. Elle propose de nombreux types de galettes originales. Elle a aussi une belle carte de bières locales que nous avons appréciée !

Lien vers la crêperie

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply