Bagan : la cité aux 2 000 temples

Bagan jour 1

Bagan c’est un mythe. Ces 2 000 stupas, les montgolfières survolant la plaine au petit matin…

Comment ne pas vous parler de la beauté et de la magie de Bagan. Fait étonnant, la ville n’est pas recensée au patrimoine de l’UNESCO. La Bagan Viewing tour qui défigure le paysage en empêche en effet sa classification. L’histoire de Bagan a commencé au IIIème siècle avant J-C. Toutefois les stupas et temples que vous visiterez sont pour la plus part datés entre le XIeme et XIIeme siècles. Les édifices sont tous référencés et ont chacun un numéro qui vous permet de vous y retrouver. Bien que certains édifices soient plus connus tels que : « Shweizigon Pagode » « Ananda temple » ou encore « Thatbyinnya temple », ne sous-estimez pas le charme des petits édifices. 

Bagan est divisé en 3 villages : Old Bagan (pour les visites et les hôtels de luxe), New Bagan (hôtel moins chers. C’est ici que la population vivant sur le site a été chassé pour permettre l’essor touristique et Nyaung Oo (plus vivant avec beaucoup d’hôtels et de restaurant). Nous avons opté pour Nyaung Oo pour notre hôtel.

A savoir :

# Une stupa est un monument plein qui n’a pas d’entrée.

# Une pagode est un monument qui contient des reliques

Pour le premier jour nous avons réservé les services d’un taxi à la journée pour pouvoir nous adapter au lieu et récupérer du vol à 5h du mat’. 🙂

Nous avons fait le tour des premiers bâtiments emblématiques et assisté à notre premier coucher de soleil (un peu décevant car beaucoup de brume).

Durant la visite des temples nous avons été entraîné (presque malgré nous ^^) dans la boutique de Madame Puipui qui nous a appliqué cette pâte jaune que toutes les femmes ont sur les joues. Cette pâte sert de crème hydratante, crème solaire et maquillage aux femmes birmanes. Depuis le début du voyage je voulais la tester. C’est donc chose faite. C’était agréable à porter en en effet cela protège du soleil.

Pour les jours suivants, nous avons opté pour le E-bike (vélo à assistance électrique). Nous avons pu visiter à notre rythme et nous perdre volontairement dans les temples. Les batteries durent longtemps. Nous n’avons pas eu de soucis. Cela permet de ne pas pédaler sur les grandes artères (un peu comme un scooter) et de reprendre la main seulement quand il y a trop de sable. Une chouette alternative. Ils proposent aussi des E-scooter. Chaque hôtel ou presque en propose pour une bouchée de pain.

Bagan jour 2 et 3

Le deuxième jour, nous voila partis pour le mont Popa. C’est à environ une heure de voiture de Bagan. Il s’agit d’un lieu saint et de pèlerinage bouddhiste. Le temple est installé en haut d’une montagne de plus de 700 m, un amas de lave fruit d’une ancienne irruption du Mont Popa.

De loin le temple est magnifique et vaut vraiment le détour. On a été un peu déçus en montant les (trèèèès) nombreuses marches pour aller au sommet. C’est assez sale et nauséabon. Et il faut faire un peu attention aux macaques.

Pensez à prendre des lingettes nettoyantes. Le mont Popa se visite pied nus (comme tous les édifices religieux bouddhistes). Le sol est jonché de caca de singe et autres crasses. Vous serez vraiment contents de pouvoir vous laver les pieds en sortant.

Nous sommes ensuite allés dans un Resort qui se trouve en face du mont Popa pour prendre un verre et profiter de la vue.

• • •

Quand on rêve de Bagan on a tous en tête l’image de montgolfières volant au dessus des temples.

C’est un vrai budget (environ 350 euros) mais si vous pouvez vous le permettre, je le conseille vraiment.

C’était une expérience unique et époustouflante.

Nous avons réservé avec Baloons over Bagan. Ils sont venus nous chercher à l’hôtel en bus d’écoliers vers 4h du matin. Nous avons été accueillis avec un petit déjeuner et avons assisté à la préparation des montgolfières. Leurs montgolfières ont 4 compartiments de 4 personnes. Le pilote a joué le jeu en faisant tourner régulièrement la montgolfière pour que chacun voit bien et puisse prendre des photos. Le vol a duré 1h et est bien passé.

Une fois la préparation des montgolfières réalisée, nous voici partis découvrir Bagan au lever du soleil.

Après 20 min de vol nous arrivons au dessus des temples principaux. Magique !

Et c’est déjà la fin, nous allons atterrir sur une bande de sable à quelques kilomètres de la vielle ville.

C’était vraiment une expérience extraordinaire. La vue sur les temples est sublime. Moi qui n’aime pas du tout être en l’air (#peurdelavion), j’étais assez rassurée en montgolfière. C’est très doux, très calme. Bref, un bon début de journée ! 🙂

Et au vu du réveil matinal, nous avons passé le reste de la journée à faire les boutiques de souvenirs et dormir près de la piscine.

Une bonne adresse pour des souvenirs équitables : MBoutik https://www.mboutiksocialbusiness.com/product-lines/

Je n’ai pas l’habitude de donner des adresses mais celle ci vaut vraiment le coup. Il y a beaucoup de choix, de très bonne qualité. C’est un peu plus cher que dans les autres boutiques, mais c’est une boutique qui achète de l’artisanat à des femmes birmanes, partout en Birmanie à juste prix. La quasi totalité du prix de vente est reversé à ses femmes.

Donc c’est beau, c’est quand même très raisonnable en terme de prix et c’est équitable 🙂

Dernier jour : jour 4

Quand nous avons organisé le voyage, j’avais tout fait pour que l’on perde le moins de temps possible en transport, étant un peu frustrée de ne rester que 15 jours sur place. Nous avons réussi à prendre un vol en fin de soirée de Bagan jusqu’à Rangoon pour pouvoir attraper ensuite notre vol international. De ce fait, nous n’avons pas perdu de temps, n’avons pas été obligé de dormir une nuit à Rangoon et avons pu profiter de la dernière journée à Bagan.

Nous avons réservé un cours de cuisine chez l’habitant. le concept est sympa : on va faire ses courses au marché local et ensuite on cuisine. L’organisatrice nous a donné un peu d’argent et il a fallu négocier comme des birmans (pas facile !). Nous avons ensuite cuisiné ensemble une multitude de plats, pour finalement les déguster tous ensemble. Super expérience !

Pareil voici le lien : https://www.facebook.com/PennywortCookingClass parce que c’était vraiment chouette 🙂

Et c’est déjà la fin du voyage … Retour à l’aéroport. Retour à Rangoon. Retour en France.

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply